L'essentiel

Une belle espèce d’Ophrys clairement identifiable en Normandie, et plutôt localisée dans l’est de la région.

L'écologie

Espèce des pelouses et lisières calcaires, parfois accotements routiers.

L'époque de floraison

De début mai à fin juin, suivant les stations.

La distribution en Normandie

L’espèce est absente de la Manche et est cantonnée à la Normandie sédimentaire. Il y a néanmoins peu de stations dans le Calvados et très peu dans l’Orne. Dans les vallées de la Seine et de l’Eure, et le pays de Bray, l’espèce est plus répandue.

Les espèces proches

Attention à la ressemblance avec Ophrys apifera. L’appendice jaune, bien visible et en extrémité du labelle est une des caractéristiques notables de la fleur d’O. fuciflora.

Les hybrides

Hybrides possibles avec d’autres Ophrys, et en particulier avec Ophrys apifera.

Les insectes pollinisateurs

Insectes de l’ordre des Hyménoptères (notamment Eucera longicornis et E. nigrescens) et des Diptères (Microdon sp.).

Les statuts : protection et listes rouges régionales

  • Espèce protégée en Normandie
  • En Basse-Normandie : _EN_ Espèce en danger
  • En Haute-Normandie : _LC_ Espèce à préoccupation mineure
Ophrys Fuciflora par Georgette Lecarpentier
Georgette Lecarpentier 11 05 2008 (27)

Galerie

  • Post Category:Espèces normandes
  • Post last modified:15 mai 2020