L'essentiel

Une des cinq espèces de Dactylorhiza de Normandie, une belle plante élancée aux fleurs variant du rose pâle au pourpre. S’il est facile de reconnaître une Dactylorhiza, déterminer l’espèce, même en Normandie, n’est pas toujours facile.

L'écologie

En Normandie, cette espèce est essentiellement calcicole et s’accommode de biotopes variés, de mi-ombre à pleine lumière, secs à frais voire humides : coteaux, lisières, bois clairs, terrains marécageux.

L'époque de floraison

De mi-mai à fin juin-début juillet.

La distribution en Normandie

L’espèce est présente dans les 5 départements, mais elle est répandue essentiellement dans la Normandie sédimentaire, c’est-à-dire en gros à l’est d’une ligne Bayeux-Alençon. Les quelques stations notées dans la Manche seraient à confirmer.

Les espèces proches

Dactylorhiza fuchsii et Dactylorhiza maculata sont des espèces très proches aux tiges pleines (non compressibles) et aux feuilles tachetées.

Le labelle est plus fortement trilobé chez D. fuchsii, le lobe central étant nettement saillant ; l’extrémité de la feuille basale de D. fuchsii est arrondie, alors que celle de D. maculata est lancéolée (aigüe) enfin, D.fuchsii est plus calcicole que D. maculata.

Les hybrides

Hybrides possibles avec les autres Dactylorhizas

Les insectes pollinisateurs

Insectes très divers de l’ordre des Hyménoptères, des Coléoptères et des Diptères.

Les statuts : protection et listes rouges régionales

  • Espèce non protégée
  • En Normandie : _LC_ Espèce à préoccupation mineure
Dactylorhiza Fuchsii par Claire Perrachon
Claire Perrachon 27 05 2012 (27)

Galerie

  • Post Category:Espèces normandes
  • Post last modified:9 mai 2020