L'essentiel

Une discrète et rare orchidée, peut-être sous-évaluée, mais néanmoins en régression par perte ou transformation de ses habitats.

L'écologie

C’est une espèce plutôt de pleine lumière, mais se développant en divers types de zones herbeuses (arrière-dune, prairie maigre, marais, etc.).

L'époque de floraison

De mi-mai à mi-juin, suivant les stations.

La distribution en Normandie

L’espèce est présente dans les cinq départements, mais les stations répertoriées restent peu nombreuses.

Les espèces proches

Aucune confusion possible.

Les hybrides

Hybrides parfois observés avec Dactylorhiza fuchsii ou D. maculata. Ces hybridations inter-génériques plaideraient en la fusion du genre Coeloglossum avec Dactylorhiza, mais les données moléculaires contradictoires ne permettent pas de statuer définitivement. En conformité avec FLORA GALLICA, nous conservons le genre Coeloglossum.

Les insectes pollinisateurs

Insectes de l’ordre des Hyménoptères (Ichneumonidae, abeilles, etc.), des Coléoptères (Cantharis, etc.) et, plus rarement, des Lépidoptères.

Les statuts : protection et listes rouges régionales

  • Espèce protégée en Basse-Normandie et Haute-Normandie
  • En Basse-Normandie : _NT_ Espèce quasi menacée
  • En Haute-Normandie : _VU_ Espèce vulnérable
Coeloglossum Viride par Guy Béteille
Guy Béteille 27 05 2012 (61)

Galerie

  • Post Category:Espèces normandes
  • Post last modified:15 mai 2020