L'essentiel

Une orchidée discrète par son écologie et reconnaissable par ses fleurs à la fois peu ouvertes et peu colorées.

L'écologie

C’est une espèce qui vit en petites colonies dans les sous-bois et lisières forestières sur sols crayeux.

L'époque de floraison

De début mai à fin juin suivant les stations.

La distribution en Normandie

L’espèce est présente uniquement en Normandie « sédimentaire », mais elle n’est totalement absente que d’un seul département, celui de la Manche.

Les espèces proches

L’espèce la plus proche est Cephalanthera longifolia. L’examen de la forme et de la disposition des feuilles, la présence ou non de bractées et la couleur de la fleur permettent de facilement distinguer les deux espèces.

Les hybrides

Rares hybrides avec Cephalanthera longifolia observés dans l’Eure.

Les insectes pollinisateurs

Cette orchidée est essentiellement autogame, et seules quelques rares observations d’insectes visiteurs ou pollinisateurs, de l’ordre des Hyménoptères (Andrena, Bombus, Halictus) ont pu être réalisées.

Les statuts : protection et listes rouges régionales

  • Espèce non protégée en Normandie
  • En Normandie : _LC_ Espèce à préoccupation mineure
Cephalanthera Damasonium par Evelyne Clée
Evelyne Clée 14 06 2013 (27)

Galerie

  • Post Category:Espèces normandes
  • Post last modified:15 mai 2020