L'essentiel

Espèce rare, caractérisée par un port assez grêle et une forte …odeur vanillée !

L'écologie

C’est une espèce à l’écologie stricte : on ne la trouve en Normandie que sur des pelouses calcaires bien ensoleillées.

L'époque de floraison

De juin à juillet.

La distribution en Normandie

Espèce présente dans deux départements seulement : Eure et Seine-Maritime.

Les espèces proches

Elle se distingue de Gymnadenia conopsea, beaucoup plus répandue, par son labelle au lobe central nettement saillant, et par son éperon de longueur inférieure à celle de l’ovaire.

Les hybrides

Non connus.

Les insectes pollinisateurs

Insectes de l’ordre des Lépidoptères. Les espèces seraient la plupart du temps différentes de celles pollinisant G. conopsea, au parfum floral et à la longueur de l’éperon différents.

Les statuts : protection et listes rouges régionales

  • Espèce protégée en Haute-Normandie
  • En Haute-Normandie : _EN_ Espèce en danger
Gymnadenia Odoratissima par Georgette Lecarpentier
Georgette Lecarpentier 15 06 2014 (27)

Galerie

  • Post Category:Espèces normandes
  • Post last modified:8 mai 2020