L'essentiel

Cet Epipactis forestier, rare en Normandie, est difficile à repérer dans la pénombre de la forêt normande, au cœur de l’été. Il forme des colonies à la floraison parfois très irrégulière.

L'écologie

C’est une espèce de forêt caducifoliée affectionnant les situations ombragées à condition que le sous-bois soit peu dense.

L'époque de floraison

De fin juillet à mi-août.

La distribution en Normandie

L’Orne est le département qui compte le plus de stations de l’Epipactis violacé ; le Calvados n’en compte que 4. Cette orchidée n’a été découverte que récemment en Seine-Maritime (2004), puis dans l’Eure en 2009 par des membres de la SFO Normandie.

Les espèces proches

Risque de confusion possible avec d’autres Epipactis, en particulier Epipactis helleborine.

Les hybrides

Hybrides avec Epipactis helleborine.

Les insectes pollinisateurs

Insectes de l’ordre des Hyménoptères (guêpes, abeilles…).

Les statuts : protection et listes rouges régionales

  • Espèce non protégée en Normandie
  • En Basse-Normandie : _NT_ Espèce quasi menacée
  • En Haute-Normandie : _CR_ Espèce en danger critique
Epipactis Purpurata par Georgette Lecarpentier
Georgette Lecarpentier 06 08 2016 (27)

Galerie

  • Post Category:Espèces normandes
  • Post last modified:15 mai 2020