L'essentiel

Une petite orchidée aux délicates couleurs alliant le pourpre et le vert, très rare à la fois en Normandie et en France.

L'écologie

Espèce de pleine lumière, sur sols frais ou légèrement humides.

L'époque de floraison

De mi-mai à mi-juin.

La distribution en Normandie

Cette espèce très localisée n’est présente qu’en deux sites du territoire normand, tous deux classés en Espaces Naturels sensibles.

La station la plus anciennement connue se situe sur un coteau calcaire marneux de l’Orne, géré par le Conservatoire d’Espaces Naturels de Normandie. En rive sud de l’estuaire de la Seine, c’est le Département de l’Eure qui assure la gestion de la station d’Anacamptis coriophora découverte en 2004 sur l’Espace Naturel sensible. Les deux stations abritent maintenant des populations régulièrement abondantes.

Les espèces proches

Pas d’espèce proche en Normandie

Les hybrides

Des hybrides avec l’Orchis à fleurs lâches Anacamptis laxiflora sont observés depuis quelques années sur le site de l’Eure.

Les insectes pollinisateurs

Insectes assez divers, classés pour l’essentiel dans l’ordre des Hyménoptères.

Les statuts : protection et listes rouges régionales

  • Espèce protégée au niveau national
  • En Basse-Normandie : _CR_ Espèce en danger critique
  • En Haute-Normandie : _EN_ Espèce en danger
Anacamptis Coriophora par Evelyne Clée
Evelyne Clée 25 05 2019 (27)

Galerie

  • Post Category:Espèces normandes
  • Post last modified:9 mai 2020